mardi, 12 août 2014

Peinture : Romel de la Torre

 

 

t dreams romel de la torre.jpg

" Dreams "

 

 

Commentaires

Bonjour, j'ai lu avec attention votre note sur le "rêve éveillé libre". Est-ce que c'est en relation avec ce qu'un autre auteur nomme "Hypnose Humaniste"? Dans ce dernier cas le "client" (appellation Analyse Transactionnelle) est hypnotisé mais garde conscience sur tout ce qui se passe. On n'utiliserait pas la dissociation comme en hypnose traditionnelle. Bon weekend!

Écrit par : Eric-le-peintre | vendredi, 15 août 2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Éric le peintre,
Pour répondre à votre question brièvement : l'imagerie mentale ou rêve éveillé libre met le consultant dans un état de conscience modifié ( oui vous garder conscience de tout ce qui se passe, mais cela devient secondaire sauf parfois pour les hyper-cartésien qui ont du mal à se détacher du concret ) mais pas comme en hypnose, le thérapeute du REL n'induit rien, il facilite l'émergence de votre ressenti conscient mais surtout inconscient. C'est un ralentissement des fonctions mentales et vitales ( la respiration, le rythme cardiaque, le tonus musculaire,... ) par relaxation profonde mais pas induite, le thérapeute est juste un facilitateur. Le cerveau se calme également et comme les yeux son clos ( sans dormir ) pendant Le REL, le consultant laisse venir les images sur le fond sombre des yeux fermés et les raconte à haute voix, il s'entend, il se dit des choses par l'intermédiaire de l'imagerie mentale du rêve qu'il voit , donc il y a souvent beaucoup d'émotion dans les séances, pleurs, étonnement, auto-dérision, rire,... c'est là que le ressenti du vécu change.

Écrit par : Jacqueline Honoré | lundi, 18 août 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.